Maine Libre le 23 septembre 2021

Les élèves de l’établissement ont obtenu d’excellents résultats aux examens.

Avec 64 élèves pour cette nouvelle rentrée scolaire, le lycée LES HORIZONS de Saint-Gervais en Belin voit une légère baisse de ses effectifs. « Nous avons fait un super recrutement en 4ème et 3ème, mais il nous reste quelques places en seconde services aux personnes et aux territoires, c’est une filière qui recrute à fond et c’est important pour pérenniser l’avenir. Les personnes qui sortent avec un diplôme d’aide à la personne comme les aides soignants sont sûres de trouver du travail », explique Bérengère ROSSIGNOL, responsable de la section bac pro.

« C’est le cas par exemple dans les structures comme des Ehpad avec des unités Alzheimer. C’est aussi pour ça  que nos élèves sont beaucoup sur le terrain et que nous leur mettons des ateliers au plus proche de la réalité. »

En effets, le lycée dispose d’un important atelier cuisine, mais aussi d’un appartement pédagogique à taille réelle et les interventions de représentants de structures extérieures sont nombreuses tout au long de l’année scolaire.

Un séjour en Irlande,

Parmi les nouveautés de cette année, l’intensification des relations avec les associations et structures locales comme le club de roller, la bibliothèque ou encore l’école de musique. Un nouveau réseau informatique a également été mise en place et chaque élève de seconde est désormais doté d’un ordinateur portable grâce  à la participation du conseil régionale.

Beau projet également au programme, celui des élèves de terminales des services aux personnes qui devraient profiter d’un séjour en Irlande.

Pendant ce temps, les 4ème et 3ème travaillent sur des remises à niveau des matières générales, un souhait de l’établissement qui chaque année met une énergie considérable dans le suivi individuel de ses lycéens. « Nous sommes à 97 % de résultats positifs aux examens en fin d’année dernière et tous les élèves candidats au concours d’aide-soignant ont réussi, certaines se lancent même vers un BTS », précise avec fierté Bérengère Rossignol . » Nous avons vraiment un chouette territoire, plein de vitalité et nous apprécions ce partage avec les associations locales », conclut Bérengère ROSSIGNOL.