MAINE LIBRE

Grâce aux stages, les jeunes peuvent s’imprégner du monde du travail.

Le lycée les HORIZONS ouvrait ses portes au public samedi dernier. L’établissement accueille 80 élèves de classes préparatoires à la voie professionnelle, de niveau 3ème et 4ème jusqu’en terminale.

Le premier cycle s’adresse aux élèves de 5ème n’affichant pas un goût prononcé pour l’école ou ayant déjà une idée de voie professionnelle. « Nous accueillons des enfants qui ont besoin d’aller sur le terrain avec de gros modules professionnels dans lesquels ils apprennent par exemple à rédiger leur CV,  » explique Bérengère ROSSIGNOL, professeur principal en seconde et animatrice de la filière bac pro.

Des classes de 10 à 15 élèves

En 4ème et 3ème, les élèves ont la chance d’être au sein de petites classes de 10 à 15 élèves. L’intérêt étant de proposer une pédagogie proche de leurs centres d’intérêt, afin de susciter un maximum de motivation.

Pour les élèves de seconde, première et terminale, deux certifications sont proposées : un BEPA en fin de première, et un Bac Pro Services Aux Personnes et Aux Territoires, en fin de terminale. « Toutes ces formations sont reconnues pour franchir les concours d’entrée aux écoles d’aide soignant, d’auxiliaire de puériculture, infirmier mais aussi éducateur spécialisé et éducateur de jeunes enfants » souligne Bérengère ROSSIGNOL. Avec 18 semaines de stages en entreprise sur trois ans (quatre en seconde professionnelle dans le domaine de la petite enfance et public fragile, puis 14 d’aide et de soins en bac pro), les élèves sont en immersion dans le monde du travail. « Dans ces filière nous avons 50 % de cours généraux et 50 % liés à la spécialité. En fin de cursus de terminale, un tiers des élèves trouvent du travail, un autre tiers tente le concours d’aide soignant ou d’éducateur et les autres se lancent vers un BTS », précisent Bérengère ROSSIGNOL. Ils reprennent vraiment confiance en eux en particulier dans les matières générales. » Des bulletins intermédiaires sont aussi mis en place, permettant un suivi individuel plus précis. Des réunions hebdomadaires permettent de faire le point. « Nous recevons aussi bien les élèves en progrès que ceux en difficulté », conclut le professeur principal.

Deux diplômes en trois ans

Au lycée les HORIZONS, tout est réuni pour que les élèves puissent évoluer au plus près de la réalité. Une cuisine pédagogique moderne, permettant de répondre aux postes, aussi bien en collectivité qu’à domicile, pour une meilleure appropriation des savoirs et des savoir-faire. Un appartement pédagogique équipé d’une chambre, d’une cuisine, d’une salle de bain mais aussi d’une nurserie, et une salle d’entretien du linge est aussi à la disposition des élèves.

Régulièrement, les lycéens bénéficient d’activités mises en place par des intervenants extérieurs comme la CDC, deux fois par semaine mais aussi info sida, ou encore des déplacements réguliers au planning familiale. « Le but est aussi que les élèves se créent un réseau à travers des visites », explique Bérengère ROSSIGNOL. Le lycée propose dans le cadre de la formation Bac Pro SAPAT, deux diplômes sur les trois années d’études. Dès la classe de seconde professionnelle, des contrôles continues sont mis en place en vue de l’obtention du BEPA puis le Bac Pro, qui s’obtient lui aussi par le biais de contrôles continus et d’épreuves terminales. A la fin de la seconde, l’élève est capable d’assurer des activités de services contribuant au mieux-être des personnes, puis en fin de terminale, de travailler en lien avec les différents acteurs et réseaux présents sur le territoire. L’élève mettra en compétences techniques, administratives et relationnelles à disposition de publics, demandeurs de services dans son cadre d’intervention. Il se doit donc d’avoir une connaissance précise des offres de serviceet des publics. Le développement  de projets aux service des territoires et des personnes, mais aussi les coordination et l’animation d’une équipe, font partie de ses compétences.